Le sport et la rédaction web

Le sport et la rédaction web ! Voilà le mot est lâché : faites vous du sport avant ou après votre journée de travail de rédacteur web ? Comment ? Du sport ? Euh… J’ai déjà du mal à sortir de mon fauteuil, alors du sport ! Tu imagines bien que j’y pense mais entre y songer et me lancer, il y a, comme qui dirait, une sorte d’attirance à aller de mon fauteuil à mon canapé en passant par mon lit. Bon ben avec ça… Ya du taf ! Avant tout, que les choses soient claires, je ne suis pas sportive, mais ma santé fait que je dois m’y mettre rapidement si je veux bien vieillir, donc Véro, au boulot ! Vous imaginez bien que c’est une petite révolution dans mon quotidien, mais je suis sûre que tout va bien se passer.

sport et rédaction web
sport et rédaction web

Comment trouver quel sport pratiquer ?

C’est la question que nous nous posons tous ! Préférons-nous un sport collectif ou individuel ? Sommes-nous prêts à nous entraîner régulièrement et être disponible 2 fois par semaine en général ? Essayons d’y voir plus clair. 

Le reprise en main de votre capital santé demande un investissement, tant physique que financier. Tout comme vous créez une stratégie de référencement SEO de vos contenus pour le web, vous allez mettre en place votre stratégie sportive. Cela passe certainement par un changement dans votre planning de rédacteur web et la mise en place de plages consacrées à votre pratique sportive. 

Si vous n’avez aucune idée du sport que vous pourriez pratiquer avant ou après votre journée de travail, faites comme lorsque vous rédigez vos articles : préparez votre plan d’action ! Remplacez le Hn par différents sports que vous aimeriez pratiquer, remplacez les paragraphes par les avantages et les inconvénients de chaque sport et, enfin, rédigez votre conclusion : je choisis de faire tel sport ! 

Bon, je le conçois, cela semble facile à écrire, mais bien plus difficile à mettre en place ! La première chose à prendre en considération est votre état de santé. N’hésitez donc pas à consulter votre médecin et à avoir son avis. De toute façon, si vous pratiquez en club, il vous faudra obligatoirement un certificat d’aptitude sportive. 

1. Les sports loisirs

Si vous êtes de santé fragile, vous pouvez tout à fait pratiquer un sport dit de loisir. Il n’entraînera que peu de douleurs, mais permettra néanmoins à votre corps de bouger. Voici une petite liste : 

  • le tir à l’arc ;
  • le bowling ; 
  • la pétanque ; 
  • le billard ; 
  • le tennis de table en mode loisir.

Ces sports vous font tous sortir de chez vous et, surtout, vous permettent de lier de nouveaux contacts. On ne connaît que trop la solitude du rédacteur web, enfermé de heures dans son bureau devant son écran à rédiger des contenus pour le web, à effectuer des recherches techniques, à gérer ses clients et sa comptabilité. 

redaction web et sport

2. Les sports de moyenne intensité et bons pour le coeur

Ces sports vous font bouger davantage ! Sans devenir un fou furieux du domaine sportif choisi, vous pouvez tout à fait avoir une pratique régulière et préserver votre corps. Là encore, pensez à organiser votre rythme de travail journalier pour vous dégager du temps. 

J’ai décidé de pratiquer deux sports dès la semaine prochaine (j’attends deux petites livraisons pour commencer) : la marche nordique et le vélo. Je vous parle un peu plus bas dans cet article de la marche nordique, vous verrez que c’est vraiment sympa !).  

Pour en revenir aux sports de moyenne intensité, voici quelques idées : 

  • la marche normale sur terrain plat ou moyennement plat ; 
  • la marche nordique avec bâtons ; 
  • le vélo (VTT, VTC ou ville) ; 
  • la natation ; 
  • la course à pied ; 
  • l’aquagym ; 
  • le golf ; 
  • le rameur ; 
  • le roller ;
  • la gym douce.

Chaque activité sera donc choisie tant pour le plaisir que vous pourrez y trouver que pour le matériel et l’investissement nécessaires. Il est bien entendu  que la pratique du golf revient plus chère qu’une paire de rollers… Ces sports sont tous d’excellents amis de votre cœur. Ils ne demandent pas une forte intensité cardiaque si vous les pratiquez raisonnablement. Pensez surtout à démarrer tranquillement pour habituer votre corps à cette nouvelle activité.

En pratiquant un sport individuel, comme la marche, le vélo, la natation ou la course à pied, vous avez un super projet sportif qui sera en adéquation avec votre activité professionnelle : 

  • pratique le matin, en journée ou le soir ; 
  • adaptabilité parfaite à votre santé ; 
  • durée de la session selon votre temps disponible de rédacteur web ; 
  • pratique en famille possible ;
  • investissement acceptable (sauf si vous achetez le dernier vélo de compet !). 

N’ayez aucune crainte, vous pouvez tout à fait pratiquer un sport et la rédaction web. Il vous suffit pour cela de trouver votre nouvelle organisation.

Tout savoir sur la marche nordique

rédacteur web sport rédaction zen
rédacteur web sport
(c) Attrac.com
rédaction web sport
(c) Salomon

La marche nordique est une marche rapide qui se pratique avec des bâtons munis de gantelets fixés. Il ne s’agit pas ici d’une dragonne classique mais d’un petit gant où vous viendrez glisser votre pouce pour vous saisir le bâton de marche. C’est un sport complet qui fait travailler l’ensemble du corps.

Les bâtons sont en aluminium ou, mieux, en carbone, super léger pour la balade ! 

Voilà pourquoi j’adore la marche nordique : je n’ai aucune douleur après avoir marché 1 heure ! Pourquoi ? Parce que la marche nordique se pratique en plantant le bâton et en balançant les bras. L’ensemble du corps en mouvement fait ainsi travailler les muscles de façon régulière et sans choc. Le gantelet permet de lâcher le bâton et de le ramener devant soi pour poursuivre le mouvement. 

Le fait de lâcher puis de reprendre le bâton est excellent pour le cœur, cela fait comme une sorte de pompe qui facile la circulation sanguine.

Cette marche un peu enlevée où l’ensemble du corps est mis à contribution n’est pas aussi fatigante que la marche classique (enfin pour moi qui ai vraiment de grosses difficultés à marcher à cause de ma santé). 

Le matériel est tout simple :

  • une paire de bâtons de préférence en carbone (comptez aux alentours de 40 €). J’ai une paire de bâtons de la marque Attrac en carbone, ils sont parfaits pour une utilisation régulière ;
  • des embouts en caoutchouc arrondis pour un grip au sol parfait si vous marchez sur le goudron. Vous pourrez les retirer si vous attaquez les chemins plus souples pour planter vos bâtons ; 
  • une paire de baskets à semelles crampons pour les chemins. J’ai une paire de Salomon spécial Trail. Attendez les soldes ! 
  • un sac à dos avec de l’eau et petit en-cas si besoin.  

Dernière précision : pensez à bien vous échauffer avant de démarrer et à bien vous étirer à la fin de votre session. Vous échapperez aux crampes causées par l’accumulation d’acide lactique dans vos muscles. Pensez également à bien vous hydrater au cours de votre sortie.

Cette marche rapide est parfaite si vous n’aimez pas courir ou marcher. Elle s’adapte à tous les types de sols, à condition d’avoir les chaussures adaptées bien sûr.

Et si vous vous mettiez au vélo ?

Voici un autre sport généralement pratiqué en famille qui est excellent pour le corps et pour le cœur. Recommandé par les rhumatologues dans le cas de l’arthrose, le vélo est un sport complet pour le rédacteur web que vous êtes. Nul besoin d’acheter un vélo très cher, surtout si vous commencez. Choisissez un vélo doté d’un cadre en aluminium (et non en acier à cause du poids) avec un nombre de vitesses adapté à votre région. Je vis en bord de mer dans les Pyrénées Orientales, dans la Plaine du Roussillon, inutile de vous dire que je n’ai pas de super côtes à grimper ! (sauf si je vais plus au sud vers Collioure où là c’est une autre histoire !). 

 

rédaction web et sport

Pour en revenir au vélo, trouvez sur internet les pistes cyclables de votre secteur, voie verte ou chemins balisés. Investissez dans une petite sacoche à accrocher au guidon pour y glisser votre téléphone portable si vous voulez l’utiliser en mode GPS ou avec une appli dédiée. 

Démarrez par un petit circuit et augmentez progressivement. Pensez également à vous échauffer avant de partir et de vous étirer au retour !

3. Les sports dynamiques

Nous allons nous intéresser aux sports plus dynamiques comme : 

  • le tennis ; 
  • le volley ball ; 
  • le basket ;
  • le hand ball ; 
  • le badminton ; 
  • la marche sportive en montagne ; 
  • le VTT en montagne. 

À l’exception de la marche sportive et du VTT en montagne, tous ces sports sont des sports collectifs qui demandent un certain investissement en temps du fait des entraînements réguliers. Il n’y a pas d’âge pour commencer un sport ! Ne vous croyez pas trop âgé.e pour vous lancer dans le tennis. Si vous avez une capacité physique suffisante, vous pourrez intégrer un groupe de votre niveau.

4. Les sports intensifs

Je suppose que si vous vous intéressez au sports intensifs, vous êtes déjà sportif ! Avant de démarrer ce type d’activité sportive, prenez le temps de vous renseigner sur votre aptitude physique de rédacteur web habitué à séjourner de longs moments assis ! 

Parmi les sports intensifs, on trouve : 

  • la planche à voile, le surf et toutes les activités nautiques ; 
  • l’équitation en mode compet ;
  • le ski alpin et dans une moindre mesure le ski de fond ; 
  • les sports de combat ; 
  • la musculation avec port de charges ; 
  • la boxe et certains arts martiaux.

Vous pouvez bien évidemment commencer une telle activité, puisque tout karatéka a bien commencé le karaté un jour ! Sachez que ces sports se pratiquent au cours de sessions planifiées et que vous devrez alors adapter votre planning entre rédaction de contenus et pratique sportive.

5. Faire du sport à l'insu de votre plein gré !

Vous pouvez tout à fait être sportif comme un fer à repasser ou savoir nager comme une brique et avoir envie de pratiquer un peu d’activité physique régulière. Savez-vous que vous faites déjà du sport à l’insu de votre plein gré ? Monter les escaliers, marcher avec votre famille, promener votre chien, vous occuper de votre jardin. 

Pourquoi ne pas entamer une stratégie sportive adaptée à votre non envie de faire du sport ? Oui je sais, je suis un peu tordue, mais lisez ce qui suit. 

Amusez-vous à monter et à descendre les escaliers : si vous habitez en appartement,  hop ! Rendez-vous dans les escaliers de votre immeuble ! 

Vous pouvez également faire des steps sur la première marche ou faire des mouvements de gymnastique classiques sur votre terrasse ou dans votre jardin ! 

Comme votre travail de rédacteur web freelance vous pousse à passer beaucoup de temps en intérieur, privilégiez l’extérieur pour prendre l’air !

Rallongez la promenade de votre chien progressivement, il n’en sera que plus heureux ! Vous pourrez ainsi pratiquer votre sport et la rédaction web tranquillement en prenant une pause au gré de vos envies.

Vous l’aurez compris, je ne peux que vous encourager à avoir une activité sportive régulière dans le cadre de votre activité de rédacteur ou si vous pratiquez un des métiers du digital. 

monter les escaliers rédaction web

Pourquoi je me remets au sport ?

Faire du sport est un excellent moyen de lutter contre le stress et de retrouver le bien-être après une journée de rédaction. J’ai rédigé durant plusieurs mois pour une entreprise de compléments alimentaires axés sur la musculation. Le contenu était riche en conseils sportifs et cela m’a redonné l’envie de démarrer doucement une activité sportive. Ma recherche du sport à pratiquer n’a pas été très longue puisque j’ai déjà pratiqué la marche nordique. Puis, un rendez-vous avec une spécialiste m’a convaincue de me mettre au vélo. 

Je suis en train de mettre au point ma nouvelle organisation entre sport et la rédaction web, création de textes pour le blog de Rédaction Zen, magazine à venir et je vois comment je vais intégrer un jour la marche, un jour le vélo dans mon emploi du temps. 

Alors qui compte se mettre au sport ? Qui a déjà une pratique régulière ? Partageons nos expériences dans les commentaires ! Êtes-vous plutôt sport le matin ou le soir ? Je pense que nous pouvons nous aider beaucoup les uns et les autres pour garder la motivation !

See ya ! 

Tenzin Tsémé Rédaction Zen


Tsémé

Laisser un commentaire

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité