Le Le métier de rédactrice web se développe de plus en plus. Certains disent qu’il finira par disparaître au profit de l’IA, mais ce jour n’est heureusement pas pour demain. Le rédacteur et la rédactrice web ont encore de beaux jours devant eux. Si le métier prend enfin sa place parmi les métiers du digital, le monde de l’internet l’a souvent relégué au fond du placard. Une prise de conscience à eu lieu au niveau de nombreuses entreprises qui ont maintenant la certitude que le métier de rédactrice web est fort utile au référencement naturel de leurs sites web. Nos compétences sont enfin reconnues et avec elles, la possibilité de devenir une rédactrice web précieuse au développement des entreprises.

le métier rédactrice web rédaction zen
le métier rédactrice web rédaction zen

Pourquoi devenir une rédactrice web ? 

Les premiers rédacteurs web ont commencé leur carrière sans formation technique particulière. Leur métier a évolué avec internet et l’arrivée de Google comme moteur de recherches principal. Google a fait émerger de nombreuses professions autour du digital qui ont su lui donner l’ampleur dont il bénéficie aujourd’hui. 

Si on se pose encore la question sur la formation et le devenir de la rédactrice web, nous pensons, chez Rédaction Zen, qu’il est impératif aujourd’hui de se former pour devenir une rédactrice web aux compétences validées par une formation de qualité. 

Les formations proposées sont souvent dispensées en vidéo. Certaines offrent la possibilité de s’exercer et de recevoir des corrections personnalisées. D’autres sont composées de modules de formation classés par sujets comme la rédaction d’un article de blog ou la création d’une fiche produit. D’autres orientent également la formation sur la gestion administrative ou le choix du statut de la rédactrice web

Une chose est certaine, plus vous acquerrez de compétences et plus votre activité de rédactrice web sera florissante. Il est aujourd’hui nécessaire, voire même parfois obligatoire de se former en parallèle à des compétences techniques que l’on peut croire éloignées, à tort, de la rédaction web. Parmi celles-ci on trouve des formations de : 

  • référencement SEO ; 
  • copywriter ; 
  • community manager.

Rédiger pour internet implique parfois de faire appel à ces compétences, notamment dans l’utilisation des mots-clés et des notions de référencement SEO qui sont devenus le quotidien de la rédactrice web.

Se lancer et devenir rédactrice web après une formation

Une fois la formation de rédactrice web terminée, il est maintenant temps de penser à vous lancer et de faire le grand saut. C’est ici que nous vous invitons à la plus grande prudence. Quitter son emploi et devenir rédactrice web ne se fait pas d’un claquement de doigts. Il vous faut, avant tout étudier le statut sous lequel vous allez vous lancer. Préférez-vous être freelance en microentreprise (nouveau nom pour l’autoentrepreneur d’hier), conserver un statut salarié et travailler dans une agence, intégrer une coopérative salariale, être en portage ou créer votre propre société ? 

Voici une première question primordiale à laquelle vous devez répondre, souvent bien avant le début de votre formation. La réponse dépend bien évidemment de votre statut actuel. Les informations se trouvent facilement sur internet, mais nous vous conseillons de vous rapprocher d’une personne compétence qui saura vous conseiller sur le statut le mieux adapté

Afin de prendre la bonne décision et de devenir rédactrice web freelance ou salariée, il est important de suivre les étapes suivantes : 

  1. Réfléchissez avant votre formation au type d’entreprise que vous désirez créer. Vérifiez les avantages et les inconvénients des unes et des autres. La microentreprise attire de nombreuses rédactrices web mais propose une couverture retraite très faible et aucune possibilité de percevoir le chômage en cas de pépin
  2. Rapprochez-vous d’un professionnel : chambre des métiers, chambre de commerce, groupes d’entrepreneurs qui pourront vous aider dans votre choix. 
  3. Commencez à regarder les offres de missions en écriture web. Pensez que le travail en freelance vous permet de travailler avec une entreprise située au bout du monde. Certaines recherches des locuteurs français.
  4. Faites vos premiers pas sur les plateformes. Elles rémunèrent assez mal les missions, mais elles vous permettront de vous créer un portfolio très utile pour présenter vos textes à des clients potentiels.

Être rédacteur de contenus et se former seul à la rédaction web

Peut-on se former seule pour devenir rédactrice web ? Voici une bonne question qui apporte plus d’une réponse. 

Il faut savoir que la plupart des formations de rédactrice web sont élaborées sous forme de vidéo. L’élève rédactrice reçoit un accès privé à la formation et suit le cursus depuis son domicile. Certaines formations proposent des groupes privés sur Facebook pour apporter une réponse complémentaire à un problème rencontré, mais aussi pour assurer une communication et fédérer un esprit de groupe entre les rédactrices en devenir. 

Certaines universités commencent à intégrer la formation de rédactrice web au sein de quelques cursus, comme celui de traductrice. Le monde universitaire prend petit à petit conscience de la recherche régulière de rédacteurs professionnels dans le cadre de la traduction et des autres métiers de l’écriture. 

S’il vous semble difficile de vous former de façon autonome piur devenir rédactrice web, choisissez une formation qui propose un accompagnement personnalisé. Cette option aura forcément un impact sur le coût financier de votre formation de rédactrice web, mais vous y trouverez certainement un bien meilleur confort dans la recherche et l’acquisition de nouvelles compétences. 

Privilégiez des formations orientées vers la rédaction multi supports. Le métier de rédactrice vous fera écrire aussi bien des articles de blog que des fiches produits. La façon de rédiger est vraiment différente d’un support à l’autre et n’oubliez pas qu’une écriture de qualité est espérée par vos clients.

Parmi les conseils que Rédaction Zen peut vous remettre en est un universel : entraînez-vous ! Plus vous écrirez et plus vous aurez une écriture fluide, plus votre esprit sera vif et plus les résultats et la qualité seront au rendez-vous ! Cet entraînement va vous donner également davantage d’agilité à jongler avec les mots. Vous enrichirez également votre vocabulaire.

Si vous désirez apprendre à travailler le texte de façon plus marketing (pour rédiger des pages de vente notamment) allez regarder ce qui se fait, décortiquez le texte et suivez une formation adaptée. Une page de vente suit une logique marketing qui s’apprend, tant par les différentes techniques de progression de la page que par l’utilisation des mots-clés et du ton de cette page si particulière.

Vous pouvez donc tout à fait vous former seule au métier de rédactrice web sous réserve d’avoir la motivation, le temps, l’envie d’apprendre et surtout d’acquérir les compétences qui vous manquent. Si votre confiance en vous est quelque peu défaillante, travaillez ce point en lisant des livres sur les sujets du développement personnel et de la compréhension de soi. Ils vous aideront à mieux comprendre ce qui peut éventuellement vous manquer. Le métier de rédactrice web demande de savoir oser, de vous présenter à votre avantage et d’être à même de montrer de façon concrète vos compétences

Quelles doivent être vos compétences en rédaction web ?

Je pense sincèrement que l’on peut devenir une rédactrice web de qualité après une solide formation. Néanmoins des prérequis innés sont nécessaires pour mener à bien l’aventure de la vie de rédactrice web. Quels sont donc les prérequis pour devenir rédactrice web ? 

La curiosité et l’écoute des autres

Dans le métier de la rédaction web, la curiosité n’est pas un mauvais défaut tant qu’elle est bien intentionnée et qu’elle est orientée dans l’acquisition de compétences supplémentaires. Par curiosité, je veux vous dire que vous devez aimer rechercher des informations sur… tout ! :o)) Plus clairement ce métier vous demandera régulièrement d’effectuer des recherches sur le thème de votre future rédaction. Il peut tout à fait s’agir de barrières de sécurité comme des couches lavables pour bébé. Autant savoir que votre curiosité va être mise à l’épreuve  

L’écoute des autres est également très importante. Cette écoute des clients est la première chose qu’il vous faut prendre en compte. Que désire votre client ? Quel est l’intérêt qui lui fait choisir un rédacteur plutôt qu’un autre ? Que pouvez-vous lui apporter ? Être rédactrice freelance vous demandera, en tant que chef d’entreprise, de savoir écouter avant de proposer.

Agir en chef d’entreprise

Vous êtes un chef d’entreprise freelance, ne l’oubliez jamais ! Les décisions que vous prenez peuvent avoir un impact sur votre avenir. Face à vos clients vous devez agir en professionnel de la rédaction web et du référencement SEO. Les deux pans du métier sont indubitablement liés. Ils vous permettent de conseiller et de devenir une référence en la matière. 

Vous devez acquérir suffisamment d’expérience pour agir d’égal à égal en tant que partenaire de l’entreprise qui désire vous confier la rédaction de ses textes.

Votre position de rédactrice web va vous amener à parler prix de vos prestations Parler argent est  toujours un point épineux à aborder dans l’activité de rédactrice. Apprenez à vous vendre et à ne pas accepter des missions payées au rabais. Je sais pertinemment que vous désirez rentrer le maximum d’argent pour terminer vos fins de mois, mais croyez-moi, il est très difficile d’augmenter le prix d’une prestation auprès d’un client pour lequel vous avez écrit de nombreux sujets à des tarifs dérisoires. 

Montrer de l’empathie et de la bienveillance

Parler d’empathie et de bienveillance dans le monde de la rédaction web peut vous surprendre. Je n’envisage pas ce métier sous un autre angle que celui là. Pourquoi ? Parce que c’est le meilleur moyen de faire de belles rencontres. 

Ne considérez jamais un autre rédacteur comme un concurrent, mais accueillez-le comme un collègue ! Les échanges et les entraides sont nombreux dans le métier. Il suffit qu’un client désire un texte pointu sur un thème précis que vous ne maîtrisez pas pour éventuellement perdre des missions?

Pourquoi ne pas confier cette mission particulière à une autre rédactrice spécialisée, de prévenir le client par souci de déontologie et de poursuivre ensuite la rédaction comme vous le faisiez auparavant ? Les limites à cela étant de bien choisir la rédactrice en question pour ne pas vous faire piquer le client :o)

Nous vous recommandons ces autres pages

Quelles sont les talents de la rédactrice web ?
Pourquoi devenir rédactrice web ?
Trouver des missions de rédactrice web freelance

Laisser un commentaire

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité