Qu’est-ce que l’ikigai ?

Ikigai, quel drôle de nom pour une méthode qui va changer votre vie ! Entre psychologie, développement personnel, guide de votre nouvelle vie, livre et ses exercices, le concept Ikigai vaut la peine que l’on s’y intéresse. Entre votre travail de rédactrice web, le monde qui vous entoure, vos activités personnelles et votre famille, il est parfois difficile de s’y retrouver. En découvrant le concept japonais nommé Ikigai, vous avez tout à y gagner !

Tout savoir sur le concept Ikigai

Avec la méthode ikigai, chacun  trouve enfin un véritable guide dans son organisation personnelle et professionnelle et sa vie au quotidien. Entre trouver la motivation, avoir un travail passionnant tout en étant actif dans le monde qui nous entoure, cet ikigai apporte une réponse personnelle, pratique et surtout qui nous permet de trouver notre véritable but dans la vie : le bonheur !

Quels changements apporter dans ma vie pour mettre en avant mes compétences et mes talents ? Comment puis-je changer mon esprit et mon comportement en tendant vers le bonheur. Comment prendre plaisir de vivre mon travail au quotidien tout en assurant mes moyens d’existence ? Voilà l’idée sur laquelle repose cette méthode venue du Japon, nommée ikigai. Je ne peux que vous encourager à acheter un livre sur le sujet !

qu'est-ce que l'ikigai ?

Trouver son ikigai est donc un excellent moyen de parvenir à ce but ultime. Cela passe évidemment, vous l’aurez compris, par de la réflexion et des exercices qui vont venir définir 4 points : 

  • talents : ce pour quoi vous êtes doué ; 
  • plaisir : ce que vous aimez ; 
  • revenus : ce pour quoi vous aimeriez être payé ; 
  • besoin : ce dont le monde a besoin. 

ikigai pdf à imprimer

Cela peut sembler facile sur le papier, mais entraîner son esprit, changer son mindset et trouver notre véritable mission tant personnelle que professionnelle n’est pas aussi facile. Entre nos compétences, nos talents, ce que nous aimons vraiment et trouver la meilleure façon d’être rétribué pour un travail dans la joie et la bonne humeur, hmm nous avons souvent besoin d’aide. Voilà d’ailleurs pourquoi vous avez décidé de vous orienter vers le métier de rédactrice web !

Entamer une réflexion sur soi-même : le concept ikigai

On pense souvent bien se connaître! On pense être à même de gérer ses émotions ou avoir trouvé son rythme de travail idéal… La méthode ikigai va vous prouver qu’il n’en est souvent rien ou du moins pas complètement ! 

Pas facile de changer ses vieilles habitudes pour de nouvelles, pas commode de venir donner une nouvelle façon de penser à notre esprit (le fameux état d’esprit positif !)  et encore moins de tenir sur la durée ! Voilà pourquoi je vous conseille de vous d’acheter un ouvrage pour trouver votre ikigai.

Pourquoi trouver son ikigai ?

SI vous ne vous sentez pas à la bonne place, si vous avez tendance à aller au travail à reculons ou de n’apporter aucune aide aux autres malgré vos bonnes intentions, il être peut-être temps de trouver votre ikigai. En avant pour un voyage au Japon à la découverte des sages japonais !

Je ne peux malheureusement tout vous expliquer dans cet article et n’ai aucune prétention de remplacer un ouvrage sur le sujet. Je désire simplement semer une petite graine dans votre esprit qui va vous encourager à vous saisir d’un livre sur le concept ikigai et à faire les exercices contenu au sein de l’ouvrage sur ce fameux ikigai japonais, cette drôle de philosophie au service de votre avenir professionnel et personnel.

Vous y verrez rapidement plus clair en vous et surtout aurez détecté vos points forts, ceux à travailler et vos points faibles, tout en ayant entamé une réflexion sur vous-même en suivant chaque étape : 

  • définition de vos compétences et talents ;
  • mise en avant de ce qui vous tient à cœur dans votre vie ;
  • schéma d’une nouvelle organisation au quotidien ; 
  • idées d’un nouveau travail ou avenir professionnel plus en adéquation avec qui vous êtes ; 
  • éléments de réponse pour votre nouvelle mission de vie personnelle et professionnelle ;
  • redéfinition de votre travail pour une rémunération en accord avec qui vous êtes.
Je vais vous donner ici quelques pistes de réflexion pour comprendre comment vous allez travailler et, à terme, trouver votre ikigai.  

Dessinez votre ikigai

En vous aidant du schéma ci-dessus, complétez les différents cercles et croisement par vos réponses. Soyez franc avec vous et jouez le jeu, ou plutôt les jeux japonais puisqu’il s’agit ici de vraiment tout remettre en question à la mode du Japon ! 

Notez tout ce qui vous vient à l’esprit, mieux vaut plus que pas assez ! Allez je vous aide à le compléter en vous remettant quelques idées et outils de réflexion.

qu'est-ce que l'ikigai ?

1. Ce pour quoi vous êtes doué

Si vous manquez d’idées, pas de panique, demandez à votre entourage ou à vos amis. Ils sauront vous aider à trouver ce point important. On peut ainsi être doué pour des activités artistiques tout comme on peut être bon en communication. Faites le tour de vos talents cachés et de votre passion.

2. Ce que vous aimez

C’est peut-être le point le plus simple de votre ikigai. Trouvez ce qui vous anime, les éléments qui vous font vibrer dans la vie, ce pour quoi vous êtes prêt à tout. Ne vous arrêtez pas à votre ressenti personnel, mais élargissez vos idées à votre travail, à vos activités du weekend (sport, jardinage, culture et philosophie, musique, animaux, etc. ).

3. Ce pour quoi vous aimeriez être payé ?

Bon là, on ne va pas se mentir, ne répondez pas « à ne rien faire » ça ne marchera pas ! Faites le point sur ce qui vous fait vivre et vibrer aujourd’hui, sur ce qui serait possible de faire et que vous aimeriez faire et pour lesquels le monde vous paierait. Ne pensez pas chiffre d’affaires ou autre comptabilité, faites les choses simples et laissez-vous porter par vos idées à l’aide de ces petits outils de réflexion.

C’est ici que vous trouverez sans doute une idée de changement de métier ou de façon de gagner votre vie !

4. Ce dont le monde a besoin

Je sais que vous allez être tenté de répondre « de paix ». Bien que je sois tout à fait d’accord avec cette idée, nous allons ici aborder un concept comme s’habiller, manger, communiquer, être reconnu (pour une entreprise par exemple), etc.

Bref, trouvez la raison ou les raisons qui préoccupent l’esprit de tout à chacun. Ne mettez aucune piste de côté !

Pour vous aider, je vous rappelle les 9 désirs humains primaires

  1. Survie.
  2. Boire et manger.
  3. Libération de la peur, du danger, de la douleur.
  4. Sexualité, couple. 
  5. Conditions de vie confortable. 
  6. Gagner et recevoir des conseils. 
  7. Prendre soin des êtres chers. 
  8. Approbation sociale. 
  9. S’occuper et se divertir.

Complétez votre ikigai

trouver son ikigai

Après avoir complété les 4 points de cet ikigai, vous allez maintenant vous intéresser aux intersections des cercles et remplir votre ikigai

Cherchez maintenant les éléments qui pourraient regrouper les 4 aspects du schéma ; le but du concept étant de trouver le point commun entre toutes vos idées. 

Pensez à laisser reposer votre travail. Vous aurez besoin de temps et c’est tout à fait normal !

Votre guide japonais de l’ikigai est presque prêt ! Vous avez tout sous les yeux, à vous de trouver maintenant l’idée qui va vous permettre d’aller droit à votre but. Il est possible que vous ne trouviez que 2 idées à mettre en commun parmi vos cercles, notez-les ! 

Toutes vos idées ne peuvent pas obligatoirement former une unité et un seul ikigai, mais cherchez en tout état de cause le plus bel équilibre dans tout ce qui vous sera venu à l’esprit

Vérifiez que chaque mention vous correspond vraiment et faites la chasse au contenu négatif qui aurait pu se glisser à l’insu de votre plein gré !^^

Il est également possible que votre ikigai comportent des éléments que vous ne voudrez plus prendre en compte dans votre nouveau chemin de vie, n’hésitez donc pas à le modifier, tout change et tout évolue, nous ne le savons que trop bien. Les bouddhistes nomment cela l’impermanence !

Bon courage pour cette recherche et n’hésitez pas à me laisser un commentaire sur le blog pour me dire où vous en êtes dans vos réflexions ! Sayonara comme on dit en japonais ! 

See ya !

 

Tenzin Tsémé Véronique Alber Latour


Tsémé
Responsable editoriale
Rédactrice pour Rédaction Zen

Laisser un commentaire

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité