Sécurité sociale et mutuelle de l'entrepreneur en rédaction web

Sécurité sociale et mutuelle de l’entrepreneur en rédaction web sont deux postes importants dans le quotidien. Il s’agit ici de vous assurer de votre protection en cas de maladie, accident, accident de travail, maternité, hospitalisation et prestations complémentaires comme les indemnités journalières ou la mise en place d’une allocation d’adulte handicapé. Vous l’aurez compris, le rédacteur web doit être protégé (et protéger également les personnes qu’il a à charge) durant l’ensemble de sa carrière de rédacteur web freelance. Les charges sociales font donc partie des charges de la rédactrice web.

Avoir une couverture en sécurité sociale et mutuelle de l'entrepreneur

Dès votre inscription en tant que rédacteur web freelance, vous obtenez des droits à la sécurité sociale. Vous allez ainsi pouvoir être remboursé de vos frais médicaux à hauteur des taux de remboursements fixés par l’État. Ainsi, si vous étiez auparavant salarié, votre dossier va automatiquement être transféré sous la législation applicable aux entrepreneurs, que vous soyez en microentreprise ou gérant majoritaire d’une société. 

Si vous êtes par contre salarié d’une structure comme une société de portage ou une coopérative, ou bien encore président d’une SAS ou gérant minoritaire d’une SARL, vous conserverez les mêmes droits en matière de sécurité sociale qu’auparavant.

La différence entre la sécurité sociale du salarié et de l'entrepreneur non salarié

sécurité sociale et mutuelle entrepreneur

Les droits sont identiques en matière de couverture de soins et d’hospitalisation. La législation a grandement amélioré les remboursements des anciens TNS (travailleurs non salariés) pour les mettre au même niveau que ceux des salariés.

Des différences subsistent néanmoins en ce qui concerne le calcul des indemnités journalières qui sont basées sur les revenus déclarés et qui, s’ils sont parfois plus faibles que ceux d’un salarié, peuvent mettre l’entrepreneur en porte-à-faux.

Nous vous recommandons donc de bien vérifier avec votre centre de sécurité sociale ces points qui évoluent régulièrement afin de ne pas être gêné en cas de maladie ou d’accident ou d’arrêt de travail.

La mutuelle du microentrepreneur

La mutuelle en autoentreprise (devenue depuis quelques temps microentreprise) fait l’objet d’une souscription non obligatoire, contrairement à un salarié. Nous vous recommandons néanmoins, si vous n’êtes pas à charge d’un conjoint au niveau de la mutuelle, de souscrire un contrat de mutuelle pour la prise en charge de vos dépenses restant à payer suite au remboursement de la sécurité sociale. 

Ce point est particulièrement important dans le cas des dépenses de lunettes, appareils auditifs et prothèses dentaires bien que ces remboursements sont plus largement pris en charge par la sécurité sociale, notamment avec le reste à charge 0 pour les lunettes et les appareils dentaires complets. 

En ce qui concerne le reste à charge de 0 € pour les lunettes, la sélection de montures et de verres est très limitée. Si vous êtes très myopes, oubliez ce système qui ne vous garantit pas une paire de lunettes adaptée à des myopies importantes. 

En ce qui concerne les prothèses dentaires, sous réserve d’avoir une mutuelle, un appareil complet haut et bas est maintenant pris en charge à 100 % entre la sécurité sociale et votre mutuelle.

Si vous devez faire poser une couronne ou un bridge, les remboursements n’ont guère évolués. Si vous êtes sujet à des problèmes dentaires, vous devrez rapidement souscrire à une mutuelle pour limiter les frais restants à votre charge.

Comment trouver une mutuelle adaptée au microentepreneur en rédaction web ?

Les assureurs proposent des mutuelles adaptées aux microentrepreneurs qui tiennent compte des remoursements faibles sur certaines prestations médicales. N’hésitez pas à interroger plusieurs assureurs pour trouver les meilleures garanties au meilleur prix. 

Pensez à prendre en compte le montant de la cotisation annuelle et vos besoins en lunetterie et dentisterie. Si nous n’êtes que peu concerné par ces deux postes, rien ne sert de payer très cher une mutuelle, préférez mettre quelque argent de côté tous les mois au cas où.

securité sociale et mutuelle de l'entrepreneur en rédaction web

Est-ce que la mutuelle prend en charge une partie des indemnités journalières ?

La mutuelle ne prend pas en charge la partie perdue des indemnités journalières. VOus devez pour cela souscrire un contrat de Prévoyance qui vous permet d’obtenir une prestation complémentaire en cas d’arrêt maladie, accident ou soins longs et coûteux. Votre assureur de mutuelle peut souvent vous assurer cette prestations, n’hésitez pas à vous rapprocher de ses services.