Comment faire une introduction en rédaction web ?

Tout est dans l’introduction ! En rédaction web, si le titre a toute son importance, l’introduction est un élément principal de votre contenu. Elle remplit plusieurs tâches comme optimiser dès le début votre texte pour le SEO et captiver dès les premières lignes, l’attention de votre lecteur. Nous allons voir comment faire une introduction en rédaction web qui déchire et donner une force supplémentaire à vos articles.

comment faire une introduction en rédaction web

La rédaction de contenu diffère du journalisme ou de la rédaction scolaire. Le métier de rédacteur web répond à certains codes inhérents à la structure des textes en rédaction. Ainsi, l’introduction se trouve juste après votre titre H1 et avant le H2 correspondant au premier sous-titre. Si ceci vous semble évident, il m’a néanmoins paru important de le rappeler pour la rédactrice web freelance débutante.

L’introduction est la première chose lue par votre lecteur.

Elle a pour vocation de lui apporter l’envie de poursuivre sa lecture et de lui remettre les premières informations utiles. Rappelez-vous qu’un internaute arrive sur votre site, soit parce qu’il le connaît, soit après avoir tapé une requête dans un moteur de recherches. Ne perdons jamais de vue également que plus l’optimisation SEO de votre site et de vos pages sont élevés, plus vous aurez de chance d’être trouvé par les internautes.

Ainsi, l’introduction, lorsque son contenu est engageant et bien rédigé, va : 

  • diminuer le taux de rebond* ; 
  • remettre les premières informations ; 
  • satisfaire les moteurs de recherche par la présence des mots-clés pour le SEO.
* Taux de rebond : temps passé avant qu’un internaute ne quitte votre site web. Un taux de rebond élevé signifie que le lecteur n’a pas eu envie de lire votre contenu jusqu’à la fin. Vous devez donc surveiller le taux de rebond et vous poser les bonnes questions. 

Si vous constatez que l’introduction de certains de vos contenus ou articles de blog n’est pas idéale pour le référencement naturel SEO ou qu’elle manque de peps, n’hésitez pas à améliorer sa qualité en réécrivant votre texte !

Quelle est la différence entre une introduction et le chapô ?

Ne cherchez pas de différence entre une introduction en rédaction web et le chapô, il n’y en a pas ! 

Le chapô correspond donc à votre introduction. Ce terme est issu du monde du journalisme. Il est généralement inscrit en gras dans les journaux et magazines, mais est en caractère normal dans la rédaction d’articles ou de pages web.

comment faire une introduction en rédaction web

Comment écrire une bonne introduction en rédaction web ?

Certains rédacteurs web en devenir trouvent plus compliqué d’écrire l’introduction d’un texte que de trouver un titre. Si l’introduction se doit d’être percutante, elle l’est tout de même moins que le titre qui est la première chose vue sur les moteurs de recherche lors d’une requête.

Le rédacteur web rédige une méta-description* de son texte pour les moteurs de recherche. Il pense parfois que ce texte suffit pour amener les internautes vers son site. Nous allons voir que Google la remplace parfois, et selon son bon vouloir, par les premiers mots de l’introduction. Vous l’aurez donc compris, optimiser pour le référencement naturel et pour le lecteur votre introduction est primordial. 

Voilà pourquoi il est recommandé de placer dès le début de votre introduction, les mots-clés, cela peut toujours servir ! :o) Voyons les différentes étapes pour écrire une bonne introduction et ne pas passer à côté de l’internaute et des moteurs de recherche. 

* Méta description : rien n’est plus parlant qu’une image ! 

meta description article blog
comment faire une introduction en rédaction web

Respecter la structure du texte

Petit rappel, votre introduction se trouve après : 

<H1>Titre</H1>
<p>chapôt ou introduction</p>
<H2>Sous-Titre</H2>.

Elle est encadrée des balises <p>…</p> pour notifier que c’est un paragraphe en caractère normal. Vous devez toujours vérifier, surtout si vous écrivez un article de blog, que votre titre est bien en H1 avant voter introduction, c’est important pour le référencement naturel.

Nombre de lignes de l’introduction

Elle doit être suffisamment longue pour remettre des informations, sans l’être trop pour ne pas diluer le contenu à venir. Elle ne doit jamais dépasser 1/5 de l’article et est généralement composée de 5 lignes au maximum.

Relation entre titre et introduction

Votre introduction doit répondre en tout premier lieu au titre de l’article. Elle apporte quelques éléments de réponse et prépare la suite du texte à venir. Vous devez toujours penser à l’internaute / lecteur qui recherche des conseils, des idées ou une réponse à un problème donné. Vous amorcez ici un début de réponse en lien avec le titre, puisque c’est justement votre titre qui l’a amené jusqu’à vous.

Donnez de l’intérêt à l’internaute

Votre introduction doit capter l’attention de votre lecteur et il doit ressentir quelque chose d’attrayant dès le début. Pour cela, vous allez lui remettre un début de réponse, une clé pour résoudre un problème afin de le tenter de poursuivre sa lecture.

Ne soyez pas généraliste dans votre introduction

En tant que rédacteur web freelance, vous le savez bien, écrire pour écrire et faire du contenu pour remplir des pages ne sert à rien ! Au contraire, vous ferez fuir votre lecteur ! 

Vous devez donc trouver les bons mots, montrer que vous avez de l’inspiration et supprimer les termes généralistes et passe partout.

Choisissez les bons mots

Soignez votre vocabulaire, c’est un des talents de la rédactrice web ! Mettez le mot-clé principal dans les 10 premiers % de votre introduction, votre référencement naturel vous dira merci et mettez-le en gras ! 

Utilisez des termes choisis et parfaitement adaptés à la thématique traitée. Entre notion percutante, premiers conseils, humour ou langage imagé, choisissez ce qui convient le mieux aux internautes.

La technique de la pyramide inversée

Cela consiste à remettre les informations dès le début de l’article ou de la page. Vous viendrez ensuite dérouler votre texte selon votre plan, avant de rédiger votre conclusion. 

Cette technique de la pyramide inversée ne convient pas à tous les contenus. Elle est généralement appréciée par le lecteur qui sait d’ores et déjà que le sujet traité va l’intéresser.

Confirmez à quoi vous allez répondre dans votre article

Savez-vous qu’une introduction peut comporter une conclusion ? Après avoir placé votre première phrase percutante, votre mot-clé ou vos mots-clés, expliqué et amené le sujet, réaffirmez la problématique en fin d’introduction (donc la conclusion de l’intro haha !) pour assurer au lecteur que vous aborderez bien ce qu’il attend.

Pensez à bien relire et corriger votre intro

Avant de passer à la rédaction de votre texte, relisez à haute-voix votre introduction et pensez à corriger vos éventuelles fautes. Le métier de rédacteur web ne fait pas de cadeau, surtout si vous livrez un article à un client bourré de phôtes !

La relecture à haute-voix est idéale pour débusquer les coquilles éventuelles. Je préconise également de relire une première fois chaque paragraphe avant de passer au suivant. Cela représente l’intérêt de scinder la relecture et de ne pas s’user les yeux de longues heures pour ne plus rien voir au final.

L’introduction en rédaction web et marketing

Pour conclure, l‘introduction est donc un élément marketing important. Elle présente votre texte et donne une idée à l’internaute : 

  • de la qualité du contenu qu’il va trouver ; 
  • de la réponse qu’il peut prétendre avoir ; 
  • des premières informations et conseils ; 
  • du ton et du style de votre rédaction. 

Vous devez également penser à votre cible ou persona lors de la rédaction de votre introduction, sans oublier votre image de marque qui doit être présente dès le début de votre texte. Le lecteur va ainsi retrouver régulièrement votre « patte » de rédacteur web en lisant les premières lignes.

 

Pensez également à utiliser la méthode de rédaction de l’introduction une fois votre contenu écrit. Vous pourrez peut-être mieux cerner votre sujet et améliorer sa qualité. Tout dépend donc de chaque rédacteur et de sa façon de rédiger. 

À très vite pour un nouvel article de blog ! 
See ya !

Tenzin Tsémé Véronique Alber Latour


Tsémé
Rédactrice Web

Responsable éditoriale Rédaction Zen

Laisser un commentaire

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité