Changer de métier à 40, 50 ou 60 ans c’est possible !

Oui ! Changer de métier à 40, 50 ou 60 ans est possible ! Préparons savamment notre recette. Choisissons une formation pour notre évolution, ajoutons l’envie d’une reconversion professionnelle, saupoudrons d’un peu de projet de vie, mélangeons le tout avec nos compétences et une partie de notre bilan professionnel et tout devrait bien se passer ! N’oublions pas non plus de suivre certains conseils et de ne pas brûler les étapes et vous avez ainsi tout entre les mains. Entamer un changement de métier n’est pas toujours facile, mais dès lors que l’on prend le temps de se poser et de réfléchir tranquillement à notre devenir professionnel, tout ne se passe généralement pas si mal !

Plusieurs raisons entraînent une évolution ou un changement de métier. Elles peuvent être d’ordre personnel avec l’arrivée d’un ou de plusieurs enfants dans la famille et la volonté de se lancer dans le travail à domicile, en tant que rédacteur web

Elles peuvent être aussi d’ordre purement professionnel : lassitude de l’emploi actuel, améliorer sa qualité de vie au travail, manque de reconnaissance, burn-out, envie de changer de carrière et de se lancer dans un nouveau projet, travailler à distance ou en ligne, etc.

Près d’un adulte sur deux désire entamer une reconversion professionnelle, combien d’entre eux franchissent le pas ? 

 

changer de métier rédaction zen

Penser à son projet de reconversion professionnelle

La première chose avant d‘envisager une formation et de quitter son emploi est de trouver l’idée qui va donner l’envie à 100 % de changer de métier. Ce n’est pas le tout de se dire que l’on aimerait occuper un nouveau poste, il faut pouvoir se donner les moyens de réussir. Entre compétences acquises, compétences à acquérir avec une formation, organisation de son quotidien et mise en place formelle du projet, il peut se passer un certain temps. Suivons les étapes et écoutons les conseils.

Faire le point sur sa carrière professionnelle

Avant de sélectionner différents secteurs professionnels dans lesquels vous pourriez faire preuve de talents, il est un premier point important du projet : regarder votre carrière professionnelle et analyser votre travail actuel :

  • ce qui vous plaît dans votre travail ; 
  • ce en quoi vous êtes expert ; 
  • ce que vous n’aimez pas ; 
  • ce en quoi vous croyez (vos valeurs) ; 
  • ce que vous ne voulez plus faire. 

Vous allez ainsi nommer, tout en prenant suffisamment de recul et en étant le plus objectif possible, vos aspirations et ce dont vous voulez vous affranchir. 

changer de métier pour le digital

Faire le bilan de ce qui plaît

Une fois que vous aurez nommé ce que vous ne pouvez plus faire/pratiquer, faites un bilan de ce qui vous plaît et prenez le temps de vous situer dans un environnement professionnel nouveau.

  • ce que j’ai toujours voulu faire ; 
  • ce que je fais bien ; 
  • quelle idée de métier ; 
  • travailler à distance et en ligne me plaît-il ?
  • nécessite-t-il une formation ?
  • entraîne-t-il un grand bouleversement dans la vie ?
  • quel métier se rapproche le plus de mes compétences et de mes envies ?

Penser formation et changement d’activité

Il est possible que votre idée de reconversion professionnelle implique une formation. En choisissant de vous reconvertir, vous allez obligatoirement monter en compétences, puisque vous allez changer ou faire évoluer votre expérience actuelle ou passée. 

Se reconvertir dans les métiers du digital, comme celui de la rédaction web ne se limite pas à savoir bien écrire. Vous devez également vous former a minima dans la gestion et le management de l’entreprise, apprendre à démarcher, à communiquer et également à vous organiser. N’oubliez pas non plus que ce métier du digital s’exerce à distance et qu’il vous faut être conscient que travailler à domicile n’est pas aussi simple que l’on pourrait le croire.

Vous pouvez ainsi, si vous hésitez, vous offrir une séance de coaching avec un professionnel du secteur qui vous intéresse. Vous pourrez poser toutes vos questions, faire un bilan sur votre parcours et recevoir des informations fiables. Rédaction Zen vous propose à ce titre, des séances de coaching orientées sur la rédaction dont 1 heure pour parler du métier de rédacteur web.

Choisir sa formation en rédaction web

Si vous êtes arrivé sur le site Rédaction Zen par hasard, êtes abonné au magazine gratuit ou êtes un habitué de notre blog, c’est que vous êtes intéressé par le métier de rédacteur web.

Il existe aujourd’hui de nombreuses formations en rédaction web. Nous ne proposons pas ce type de formations car nous privilégions l’accompagnement du futur rédacteur. 

En ce qui concerne votre plan de formation et de reconversion professionnelle en rédaction web, choisissez toujours un formateur reconnu, ayant pignon sur web ;o) et qui vous permet, si vous y êtes éligible, d’obtenir un financement CPF de votre future carrière professionnelle, ainsi qu’un diplôme de fin de formation. Les membres de notre groupe Facebook pourront vous renseigner et vous présenter les différentes formations suivies. 

Se former en entrepreneuriat

Comme je vous le disais un peu plus haut, si vous désirez réussir votre lancement, nous vous recommandons d’acquérir en plus de votre formation de rédacteur ou de rédactrice web, des compétences en management et entrepreneuriat purs. Rédaction Zen vous accompagne dans votre parcours entrepreneurial avec des guides au format ebook orientés sur le sujet de l’entrepreneur en rédaction web. 

Il est important de connaître le fonctionnement de l’entreprise, de connaître la marche à suivre idéale pour bien communiquer ou s’organiser. 

Les avantages de changer de métier à 40, 50 ou 60 ans

Se lancer dans une nouvelle vie dès l’âge de 40 ans comporte bien des avantages. Les études montrent que la plupart des personnes en reconversion professionnelle sont aujourd’hui âgées de 40 ans et plus. Le temps est donc loin où un employé de 40 ans était trop âgé pour un poste et où trouver du travail était plus que compliqué. 

Se pose donc ici le problème de l’emploi des séniors qui, il y a quelques années encore, était un point épineux. L’allongement des années de travail, le recul de l’âge de la retraite et la reprise actuel des offres d’emploi permettent à ces salariés d’envisager l’avenir autrement.

Nous pouvons donc dresser la liste des avantages de la reconversion professionnelle après 40 ans : 

  • l’âge aide à être plus mature et à savoir prendre des bonnes décisions. La connaissance du monde du travail, l’expérience acquise au cours des années précédentes sont de précieux atouts ;
  • le candidat se connaît bien. Il sait alors gérer la frustration, les relations entre collègues et supérieurs parfois compliquées et sait surtout écouter le client ou son supérieur hiérarchique (du moins dans la plupart des cas) ;
  • la stabilité familiale ou financière peut également faciliter la situation personnelle du candidat face au changement d’emploi ou de secteur d’activité.
  • la possibilité d’obtenir un financement CPF par l’utilisation des droits acquis est également plus accessible. Si ces droits n’ont pas été utilisés précédemment dans la carrière professionnelle, une formation sur plusieurs mois pourra ainsi être financée et venir faciliter la reconversion professionnelle.

Prendre le temps de faire son propre bilan

Prendre du temps pour réfléchir, pour rassembler des conseils et en tirer des conclusions est important. Ne partez jamais bille en tête au risque de vous en mordre les doigts. La reconversion professionnelle demande de faire le bilan de votre expérience professionnelle, de vos compétences et de vos envies. Le tout, est bien évidemment entouré de la gestion de votre famille et de la possibilité de mettre en place une nouvelle tranche de vie sans trop chambouler votre quotidien. 

N’hésitez pas à poser vous rapprocher de Rédaction Zen et à lire nos autres articles de blog pour vous aider dans ce bilan. Pensez également, si vous êtes éligible au Pôle Emploi, à voir la possibilité de réaliser un véritable bilan professionnel. 

See ya !

Tenzin Tsémé Véronique Alber Latour


Tsémé
Responsable editoriale Rédaction Zen
Rédactrice web depuis 2012

Laisser un commentaire

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité