Bienvenue sur Rédaction Zen, le blog

C’est avec une grande joie que toute l’équipe de la rédaction du magazine Rédaction Zen vous accueille sur notre tout nouveau blog ! Nous partagerons avec vous nos articles coup de coeur et coup de gueule. Nous parlerons aussi du métier de rédacteur et de rédactrice web qui est le coeur de ce magazine. 

Avant tout laissez-moi vous présenter votre tout nouveau magazine gratuit Rédaction Zen, téléchargeable en ligne, qui vient vous parler de rédaction web, de télétravail, de freelance, de bien-être et de gourmandise. 

Être rédacteur web ce n’est pas seulement écrire à longueur de journée devant son écran, c’est aussi apprécier sa liberté de freelance, malgré certaines contraintes. Nous aurons tout le loisir de revenir sur le sujet ! 

Pour ce premier billet, laissez-moi vous parler du plus beau métier du monde : celui de rédacteur et de rédactrice web ! Bon, je plaisante bien sûr, celui qui aime son métier le trouve toujours le plus beau du monde. Plus simplement, 

rédactrice web rédaction zen le blog

Vous l’avez peut-être déjà lu sur la page où je vous raconte notre histoire, donc ne croyez pas que je radote :o) 

Aujourd’hui est un grand jour pour toute la rédaction, bon OK nous ne sommes que deux, mais quand-même, nous formons une rédaction motivée, enjouée, libérééé, délivréééé oups je m’emporte ! 

Notre histoire est une histoire d’amitié et de réflexions (oui, oui, ça nous arrive !!) sur le métier qui est le nôtre : rédactrice web. Plus nous arpentons les réseaux sociaux et plus nous nous rendons compte que vous êtes nombreux à vous retrouver bien seul parfois devant votre écran, des journées entière, à ne mettre que peu, voire pas du tout le nez dehors. 

Je me suis dit qu’il est dommage d’avoir ce sentiment de solitude alors que nous sommes plusieurs milliers à travailler à la création de contenus pour divers clients. Notre statut freelance devrait pourtant nous donner des possibilités de partager, échanger, conseiller, écouter. Il devrait aussi nous permettre de rire, de nous lâcher, de blablater et même de nous rencontrer.

Voilà le cœur du pourquoi et du comment de la création de Rédaction Zen (hmm c’est français ça ?) : vous sortir de la solitude, vous faire découvrir des techniques de rédaction web, partager et vous accompagner sur le chemin qui est le vôtre, sans jugement aucun

Le métier de rédactrice web

On peut articuler le métier de rédactrice web autour de trois axes principaux qui sont la recherche des informations, la rédaction de contenu et ses différentes étapes et la livraison au client. Entre tout ça viennent se greffer de nombreuses actions qu’il nous faut mener pour satisfaire le client et lui rendre le travail qu’il attend.

1

Recherche d’information sur le net

Je pense souvent que nous sommes chanceux d’avoir rencontré l’informatique et le web. Un client attend de nous des informations fiables, du contenu de qualité et une prestation qui va lui permettre d’affirmer son autorité dans le domaine qui est le sien. 

Notre aide pour cela : Google ! Oui Google est notre ami (bon pas toujours… mais on suppose que oui dans cet article !). Google foisonne de super renseignements techniques qui nous aident dans notre travail au quotidien. 

Imaginez vous une trentaine d’années en arrière voire même une quarantaine d’années en arrière. Comment faisiez-vous votre exposé à l’école ? Vous alliez à la bibliothèque emprunter des livres, vous tourniez les pages d’encyclopédies en 15 volumes pour essayer de glaner quelques renseignements. Aujourd’hui, paf ! j’allume mon ordi, bim ! je tape frénétiquement le renseignement dont j’ai besoin et boum ! j’ai ma réponse. 

Elle n’est pas belle la vie ?

2

Rédaction du contenu

Notre métier est l’un des plus vieux du monde ! Il remonte à l’antiquité avec les premiers scribes qui abîmaient leurs yeux à la lueur des chandelles. Si les premiers écrits étaient plutôt religieux ou cartésiens, le rédacteur a été tour à tour scribe, plumitif (j’adore ce terme ! ça aurait fait un super titre pour ce magazine tiens !), écrivain public et même druide. Vous voyez, on arrive de loin ! Qui a dit que le métier de rédacteur fait partie des nouveaux métiers ? 

Oui je sais, ne chipotons pas, le métier de rédacteur web est beaucoup, mais beaucoup plus récent. Internet, par son développement fulgurant, a fait naître les métiers du web.

Aujourd’hui nous faisons partie de ces métiers du digital qui comprennent les rédacteurs web, les community managers, les copywriters et autres référenceurs SEO, les développeurs et créateurs de sites internet. Rendez-vous compte à quel point nous sommes chanceux ? Et tout ça depuis la fin des années 1990 !

Elle n’est pas belle la vie ?

3

Livrer le texte rédigé

Après avoir recherché des infos, rédigé notre texte selon les conventions qui vont bien, voilà le moment de la livraison au client

Qui va dire qu’il n’a jamais hésité un peu avant d’appuyer sur le bouton « envoyer » ou « valider » et qu’il ou elle n’a pas relu et encore relu son texte avant de le remettre à son destinataire ?

Personne ! 

Une relation avec un client n’est pas aussi simple qu’on peut le croire. Si pour certains rédacteurs c’est simple comme bonjour, c’est parfois beaucoup plus compliqué pour d’autres. 

Si vous faites partie des rédacteurs web débutants, il est normal que vous soyez intimidé, mal à l’aise ou même carrément en panique rien qu’à l’idée de devoir échanger par téléphone ou en visioconférence avec ce client qui place en vous sa confiance de voir son site s’envoler dans les SERP de Google !

Elle n’est pas belle la vie ?

Voilà ma réflexion de la soirée ! Ah ! Je profite de ce premier billet pour préciser quelques petites choses : 

  • Désolée pour les phautes de frappe !
  • J’ai volontairement choisi de n’employer aucune écriture inclusive (sauf exception vu que notre belle langue est pleine d’exceptions !
  1. Parce que ça fait des trucs à rallonge que l’on a du mal à lire
  2. Parce que ça me fait des nœuds au cerveau
  3. Parce qu’en vous prévenant, personne ne sera vexé (du moins je l’espère  ^^)
  • La présentation des textes ne sera pas forcément rédigée sous la forme conventionnelle, je présente mes excuses aux puristes, mais j’ai décidé que je passe assez d’heures dans ma semaine à écrire « bien comme il faut » pour pouvoir me laisser aller un peu (dans la limite tout de même !) dans les billets de ce blog !

Je vous dis à très vite pour un nouveau billet ! N’oubliez pas de laisser un chtit commentaire en dessous de cet article, le blog de Rédaction Zen s’en nourrit et grandit grâce à vous ! 

See ya !

Tenzin Tsémé Rédaction Zen


Tsémé

Cet article a 2 commentaires

  1. Sylvie

    C’est super, Tsémé ! J’aime ta façon de parler de ce métier, tant sur le fond que la forme.
    D’accord avec toi au sujet de l’écriture inclusive (que je n’ai pas l’intention de défendre) ; on saura s’en passer, même pour affirmer notre féminisme, non ? Par ailleurs, j’aime bien quand un article de blog s’adresse à moi de façon naturelle, simplement, sur le ton de la conversation. Donc, je valide aussi !
    Le blog + le magazine : tu nous gâtes, dis donc ! Merci infiniment !

    1. Tsémé

      Merci à toi Sylvie ! J’ai désiré adopter un ton naturel, loin des textes que nous rédigeons au quotidien pour que nous puissions tous se sentir bien entre le blog et le magazine ! A bientôt et merci c’est toi qui a laissé le er message !!! :o)

Laisser un commentaire

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité